Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 17:11

Bonjour à tous


Le Centre de Sciences Expérimentales marche bien et je crois que M. Whitney serait content de voir ce qui s'y passe.

Nous avons eu des contacts avec la Fondation DEFI (française) qui prône la méthode de La Main à la Pâte et ils nous ont donné une petite bibliothèque et du matériel pour les expériences. Ils sont revenus il y a environ un mois et ont assisté à des séances de trois professeurs. Un professeur de l’école Sanel Michel de Déjeume, l'une des onze écoles des mornes, est venu avec ses élèves pour faire sa séance dans le Centre de science qui était excellente.  Marie, la jeune française qui est en rédaction de thèse et qui nous aide particulièrement pour les sciences,  va trois fois par semaine à Déjeume pour former les professeurs de Sciences. Cela a donné d'excellents résultats.

En plus de toutes les sessions qui se tiennent dans le centre, nous avons un tableau numérique avec projecteur installé par Haïti-Futur. C'est un tableau interactif et les élèves et le prof manipulent un stylet électronique sur le tableau. C'est un grand succès.

Deux fois par semaine nous avons des projections de films grâce à Claire, une voisine amie qui vient parfois nous aider. En fait le centre est bien occupé. Un seul problème c'est que les chaises que nous avions achetées étaient trop délicates et nous avons dû acheter des chaises faites localement qui sont bien plus solides.

Dans la bâtisse de sciences, nous avons aussi le centre d'informatique qui a bien fonctionné pendant deux ans, avec l'aide quasi-bénévole de Nicolas qui nous quitte à la fin de ce mois. Ce centre marche bien et les élèves sont formés douze à la fois durant toute la matinée.  Les profs des mornes qui le désirent viennent le samedi matin jusqu'à 14h heures. Avec le départ de Nicolas, nous avons maintenant besoin d'un informaticien et il faudrait penser à son salaire et à celui de deux assistants. Pour nous ce centre d'informatique a une importance capitale pour les élèves et les enseignants.

Toujours dans cette même bâtisse,  l'infirmerie fonctionne avec une infirmière pour soigner les élèves malades. Un médecin, Dr. Amos Polycarpe, vient tous les mardis matins pour des rendez-vous que l'infirmière a préparés pour des cas sérieux.
Je salue toute l'équipe de Vêtements sans Frontière  en les remerciant tous de tout le travail qu'ils ne se lassent pas de faire pour nous aider.

Mica De Verteuil.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Contacts